Un film à voir au cinéma : “Comment j’ai détesté les maths”

Je suis allée au cinéma ce week-end pour voir le film d’Olivier Peyon “Comment j’ai détesté les maths”.

Ce film-documentaire montre au public le pouvoir qu’ont les maths dans notre société et nous interroge sur ce pouvoir.

Voici mon analyse du film que je conseille à tous d’aller voir !

illustration

VIDEO INEDITE OFFERTE :
 les 5 erreurs fatales

en maths !




Pourquoi doit-on faire des mathématiques ?

C’est la question que le film pose sans le dire au public.

Penses-tu qu’on doive faire des maths :

  • pour avoir des points pour décrocher un diplôme (bac par exemple) ?
  • parce que les maths sont belles ?
  • parce que les maths sont importantes ?
  • parce que les maths dirigent le monde ?

Pour moi la réponse serait la suivante : on doit faire des maths à l’école parce que tout ce qui nous entoure est fait de maths (les calculs de tous les jours, les cartes à puces, les téléphones, les ordinateurs…) et parce que ça forme les jeunes à voir l’abstraction, à comprendre le monde autrement.

Cédric Villani, médaille Fields 2010

Cédric Villani est interviewé à maintes reprises dans ce film.

C’est un grand mathématicien français qui a eu un succès médiatique considérable et pour cause : il a reçu la médaille Fiels en 2010 pour ses recherches mathématiques.

La médaille Fiels est l’équivalent du prix Nobel en maths. 

Cédric Villani
Cédric Villani

Le film l’a suivi lors de la remise de sa médaille en Inde. Le personnage vaut vraiment le détour car Cédric Villani est atypique et fascinant !

A quoi ça sert d’étudier un spaghetti sur un tapis roulant ?!?

Le film nous montre une application concrète des mathématiques : pour qu’un bateau mette un câble au fond de la mer pour relier un pays à internet par exemple, à quelle vitesse doit-il le faire pour que le câble ne cède pas s’il est trop tendu ou pour qu’il ne soit pas trop long (par souci d’économie) ?

Hé bien, un chercheur-mathématicien fait l’étude d’un filet de miel (ou d’un spaghetti) qui coule sur un tapis roulant à différentes vitesses. C’est ce qu’on appelle “modéliser” : on ne peut pas étudier le fond des mers, alors on copie le même modèle mais à un niveau que l’on peut étudier.

C’est ce que tous les enseignants devraient faire avec leurs élèves : leur montrer à quoi servent les théorèmes. Mais j’avoue moi-même en tant qu’enseignante que ce n’est pas toujours facile de tout expliquer et de toujours donner un sens à une notion mathématique. Mais quand je le peux, je le fais et clairement les élèves savent mieux pourquoi ils appliquent tel ou tel théorème.

Pourquoi les mathématiques sont-elles si détestées et traumatisantes ?

Combien de réactions ai-je déjà entendues lorsque je dis à mes interlocuteurs que je suis PROF DE MATHS !

Les réponses sont très majoritairement du même ordre : 

  • “Ouh la, comment tu fais ? Mes respects !”
  • “Moi j’ai toujours été nul(le) en maths à l’école”.
  • “Les maths c’est trop dur, j’y suis jamais arrivé(e) , je ne sais pas comment tu fais !”.

On voit toujours des jeunes qui détestent les maths mais aussi des enseignants dévoués qui essaient de les faire aimer aux élèves.

C’est le cas de cet enseignant en maths sup au look de cow-boy,  François Sauvageot, qui essaie de faire comprendre l’abstraction à ses élèves et les fait s’interroger.

Olivier Peyon (réalisateur) et François Sauvageot (prof en maths sup)
Olivier Peyon (réalisateur) et François Sauvageot (prof en maths sup)

Pourquoi les mathématiques ont-elles tellement de pouvoir ?

Si les maths ont traumatisé des générations entières d’élèves, c’est parce qu’elles ont un énorme pouvoir dans notre société.

En France, on sélectionne avec les maths. Si tu es mauvais en maths, tu n’as quasiment aucune chance d’accéder à des études d’élite.

Et en même temps, tout autour de nous est fait de maths. D’où l’importance de montrer à tous les élèves du monde entier que les maths sont dominantes dans tout ce qu’ils touchent.

Alors toi, penses-tu qu’on doive garder tout ce pouvoir aux maths ?

Penses-tu qu’on doive toujours sélectionner les élèves grâce aux maths ou trouves-tu cela injuste?

Pourquoi, à ton avis, la filière S en France est-elle la plus prisée ? Hé oui, parce qu’il faut faire des maths si on veut ouvrir plus de portes ! Cette (triste ?) réalité est toujours d’actualité aujourd’hui encore.

Les mathématiques sont-elles dangereuses ?

C’est ce que montre le film à la fin : la crise des subprimes aux Etats-Unis en 2007 qui a touché l’ensemble de la planète est, selon les grands financiers interviewés, une conséquence des maths.

En effet, les institutions financières ont trop fait confiance aux modèles mathématiques et les risques n’ont pas été suffisamment mesurés.

Résultat : une crise économique mondiale : hausse du prix du pétrole et des produits agricoles, hausse du chômage, inégalités croissantes, bref on en ressent encore les effets aujourd’hui, notamment en Europe.

Cet aspect du film est encore flou pour moi.

Pour ma part, je reste à penser que l’erreur n’est pas mathématique mais humaine. Si le risque n’a pas été maîtrisé c’est sûrement parce que les hommes qui ont fait ce modèle financier ont oublié d’y incorporer tous les risques. Mais ce n’est que mon avis à mon petit niveau et je suis loin de pouvoir imaginer tous les mécanismes qui ont engendré cette crise.

Enfin un nouveau film au cinéma sur les mathématiques !

Je suis ravie d’avoir vu un nouveau film sur les mathématiques car ils sont plutôt rares !

Après les films “Will Hunting “, “Un homme d’exception” ou encore “Cube” que j’ai particulièrement appréciés, je vous conseille d’aller voir “Comment j’ai détesté les maths” si vous le pouvez.

Will Hunting
Will Hunting

 

Un homme d'exception
Un homme d’exception

 

Cube la trilogie
Cube la trilogie

Le film “Comment j’ai détesté les maths” vous montrera le monde des matheux comme vous ne l’avez jamais vu. Il est très enrichissant et intéressant. 

Peut-être légèrement long pour des jeunes mais au moins vous aurez vu et appris des choses intéressantes en ressortant de la salle.

                      

Exprime-toi maintenant !

Que penses-tu de la puissance des maths dans notre monde ? La trouves-tu normale ou injuste ?

Fais-nous partager ton avis en laissant ton commentaire juste en-dessous !